Hommage à Bernard COUNOT

  Bernard COUNOT nous a quitté le Jeudi 04 Janvier 2007, après une courte hospitalisation, laissant dans la peine sa famille, ses amis du musée et le monde culturel liffolois.
  Né en 1931 à Liffol-le-Grand, il était le dernier des six enfants d'Emile et Marie COUNOT.
  Il vécut dans la propriété familiale des Recollets jusqu'en 1980 où il s'installa définitivement à Harréville-les-Chanteurs avec sa famille.
  Après son service militaire, qu'il effectua à Orange, il entra dans l'entreprise de meubles de son frère Pierre COUNOT, au début des années 50, entreprise qu'il ne quitta qu'à l'âge de la retraite, et dans laquelle il exerça le métier de mécanicien, où son habilité et ses connaissances techniques firent merveilles. Au début des années 60, il s'installa pendant une courte période comme photographe professionnel.
  En 1960, Bernard COUNOT épousa Antoinette PALACIO, ils eurent deux fils, Nicolas et David, disparus beaucoup trop tôt.
    Tout au long de sa vie, Bernard COUNOT se consacra pleinement à ses passions, la photographie, les livres, et c'est en 1953, de la rencontre avec Jean et Pierre ROUSSEL que naquit sa grande passion pour l'archéologie dont il fut l'un des pionniers reconnus de l'après-guerre en Lorraine. Ils travaillèrent sur le site de la Goulotte, mettant à jour un important complexe agricole gallo-romain, avec ses deux villas successives et sa ferme-atelier.
  En 1963, à la demande d'Edouard SALIN, puis de Roger BILLORET, il surveilla les travaux d'adduction d'eaux à Grand et, avec l'aide des frères ROUSSEL, il confirma de façon certaine le tracé des murs d'enceinte de la ville gallo-romaine. Reprenant par la suite les fouilles à Liffol-le-Grand, avec de nouveaux compagnons, Albert PIERSON, André MOUZON, Bernard FORELLE, Roland DEANTONI, Maurice THABOURIN, Jean BEGIN, Michel COLLARDEL, actuellement haut-fonctionnaire au Ministère de la Culture qui me disait : " sans lui, rien n'aurait été possible " et beaucoup d'autres, il fouilla jusque dans les années 90. Il mit à jour de nombreux sites de la Préhistoire à la période Mérovingienne sur le territoire de la commune. Il participa à de nombreux colloques sur l'archéologie, confrontant ses découvertes avec celles de ses autres amis archéologues, oeuvrant sur les nombreux sites lorrains.
  Dès 1961, il exposa l'ensemble de ces découvertes dans un premier musée aux Recollets, réservé aux initiés, puis, quelques années plus tard, dans le musée de la Rue Neuve et enfin dans le musée actuel de la Route de Joinville, musée qui, pour lui, était l'aboutissement de sa carrière d'archéologue. Il en dessina l'aménagement intérieur et réalisa une muséographie simple et accessible à tous, et ne cessa, depuis 1997, de l'enrichir de nouvelles découvertes.
  Il fut aussi à l'origine dès 1961 de l'association du musée de Liffol-le-Grand, regroupant de nombreux passionnés de l'histoire local, association qu'il géra jusqu'à sa disparition.
  Quel souvenir garderons-nous de Bernard COUNOT ? Un homme serviable, certainement, il suffisait de lui demander pour qu'il vous consacre plusieurs heures de son temps. Un homme digne dans le malheur et la douleur de la perte de ses enfants sans jamais se plaindre, sans jamais renoncer, sans jamais se laisser aller. Un homme discret, qui n'aimait pas se faire remarquer et pour qui les honneurs étaient superflus. Un homme passionné, passionné de photographie, de lecture, d'histoire, d'archéologie. Un homme de grande érudition, érudition qui lui permettait d'assumer ses passions, et de les faire partager sans prétention au plus grand nombre, érudition associée à une habilité manuelle incontestable qu'il utilisa, notamment lors de l'aménagement du musée actuel.
  Mais, pour moi, je garde de Bernard le souvenir d'un homme d'une grande fidélité en amitié, amitié qu'il le donnait pas immédiatement mais qui était toujours une amitié profonde et sérieuse, et indéfectible pour ceux qui l'avait obtenue.
Pour tout cela, merci Monsieur.


                                                                                                                      D. GALLOIS


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 10 août 2013